Raymond Aubrac, témoin de la résistance

Raymond Aubrac, qui vient de nous quitter, fut de ceux qui savaient encore manier la boussole, ou le fil d’Ariane, dans le labyrinthe du temps. Quelle meilleure illustration, hélas, du degré de confusion des esprits et d’imposture atteint par notre tant vantée civilisation que l’incroyable campagne de calomnies qu’il eut à subir fut possible ? Pour prendre la mesure de l’infamie, il faut voir qui proféra l’accusation, qui y prêta une oreille complaisante et en orchestra la médiatisation. Mais, dans cette allocution, il indique clairement quel principe doit guider les penseurs du futur démocratique à construire : la justice. Il en désigne aussi sans équivoque les ennemis : le rendement pour le profit financier et les médias de masse. Le troisième point essentiel de l’appel qu’il cite, indispensable à tout projet de transformation de la civilisation, est le droit à la culture et à l’éducation pour tous. Culture et éducation forment de pair le socle de la vie à venir. Créer, c’est résister, résister c’est créer !

A propos Pascal Rousse

Je suis docteur en philosophie, professeur certifié d'arts plastiques en collège à Paris et chercheur indépendant. Mes recherches en philosophie de l'art portent sur le cinéaste soviétique Serguei M. Eisenstein, le montage et le modernisme.
Cet article, publié dans Actualités et politique, Culture, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Raymond Aubrac, témoin de la résistance

  1. Catherine dit :

    Le bonjour vite fait: je vais essayer d’aller résister au Prado de Marseille, samedi. Comme ce n’était pas prévu, bonjour l’organisation de dernière minute!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s