La Triennale de Paris

Il reste six jours pour aller voir la Triennale d’art moderne et contemporain de Paris au Palais de Tokyo, intitulée « Intense proximité ». C’est l’occasion de se réjouir d’une exposition ambitieuse qui laisse espérer que ce site, récemment et considérablement agrandi (opération réussie, y compris sur le plan architectural), va enfin trouver la bonne formule. Il ne faut donc pas se laisser influencer par le scepticisme (justifié jusqu’ici) persistant (sans doute par inertie…) à l’égard de ce lieu et découvrir cette excellente exposition sur laquelle je reviendrai probablement.

A propos Pascal Rousse

Je suis docteur en philosophie, professeur certifié d'arts plastiques en collège à Paris et chercheur indépendant. Mes recherches en philosophie de l'art portent sur le cinéaste soviétique Serguei M. Eisenstein, le montage et le modernisme.
Cet article, publié dans Art, Culture, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s