Tout fous le camp !

Alfred Jarry, programme d’Ubu Roi, 1896

Je suis heureux de partager ce texte publié sur son beau site par Yves Pagès : Misère et décadence de l’esprit satirique.

Je n’aurais su mieux dire. C’est la preuve réjouissante que certains savent garder l’esprit clair, malgré la confusion ambiante.

Mes amitiés à toutes et à tous !

A propos Pascal Rousse

Je suis docteur en philosophie, professeur certifié d'arts plastiques en collège à Paris et chercheur indépendant. Mes recherches en philosophie de l'art portent sur le cinéaste soviétique Serguei M. Eisenstein, le montage et le modernisme.
Cet article, publié dans Actualités et politique, Art, Culture, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Tout fous le camp !

  1. iekaterina dit :

    Bon, quand ce buzz assez infect aura pris fin, Charb pourra retourner à la grande croisade contre… les fumeurs qu’il mène depuis des années (un ami avait amené chez moi le <Charlie de la semaine dernière et j’ y avais jeté un œil – que j’ai récupéré par la suite, et je n’en revenais pas : comme il y a plus de dix ans déjà, et avec, donc, une constance méritoire, notre grand satiriste pourfendeur de l’ordre établi était encore occupé à taper sur les « camés » – je le cite. Se démarquer ainsi du discours dominant, il faut oser, bravo Charb!).
    Quant aux fameuses caricatures (les dernières), je voulais savoir à quoi elles ressemblaient : je les ai trouvées vite. Sur des sites FN. Du coup, je n’ai pas cliqué plus loin…

    J'aime

    • Pascal Rousse dit :

      Bonsoir chère Catherine !

      Ils sont, en effet, assez pitoyables : quelle mauvaise comédie !

      Bien à toi 😉

      J'aime

      • Catherine dit :

        Cela m’attriste pour Cavanna, je t’avoue – je ne sais même pas s’il écrit encore là-bas. C’était le seul à avoir soutenu Siné, qui appelait Charb « mon neveu » (et apparemment sincèrement), si je me souviens bien.
        Bon, ce n’est que sentimentalisme de ma part, ce petit commentaire.
        Bien à toi pareil, évidemment ! Smiley grand sourire.

        J'aime

      • Catherine dit :

        M’enfin, pourquoi suis-je parfois nommée Catherine et parfois Iekaterina ? (Ce second pseudo étant celui que j’ai été obligée de prendre pour me « logger » parce « Catherine », le bidule à « logger » n’en voulait pas.)
        Même pas grave, remarque. Et plein d’amitié pour ton réveil.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s