Une raison de mon silence

Chères amies, chers amis.

Permettez moi de vous présentez mon nouveau blog pédagogique d’histoire de l’art. Il est avant tout destiné aux collégiens que j’enseigne, âgés de 11 à 15 ans. Mais je pense qu’il est aussi susceptible d’intéresser aussi les adultes, dont mes collègues, car j’ai pris un certain plaisir à l’écrire. Il n’est pas encore complet, mais néanmoins présentable. Tous les avis seront bienvenus, en vue de son amélioration.

William Hoggarth, L’analyse de la beauté, 1794

A propos Pascal Rousse

Je suis docteur en philosophie, professeur certifié d'arts plastiques en collège à Paris et chercheur indépendant. Mes recherches en philosophie de l'art portent sur le cinéaste soviétique Serguei M. Eisenstein, le montage et le modernisme.
Cet article, publié dans Art, Culture, Pensée artistique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une raison de mon silence

  1. sumski bog dit :

    Avec l’analyse de la Beauté de William Hoggarth, ça commence très-très bien, déjà ! 🙂

    Je passe pour l’heure en coup de vent, mais le coeur y est.

    A très bientôt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s