Livre noir

 

Plans d'un navire négrier.

Plans d’un navire négrier.

À quand le livre noir du capitalisme ?

Mort du capitaine Ferrer, lors de la mutinerie des esclaves transportés sur l'Amistad, en juillet 1839, gravure en couleurs pour le frontispice de John Warner Barber (1840). A History of the Amistad Captives. New Haven, Connecticut: E.L. and J.W. Barber, Hitchcock & Stafford, Printers

Mort du capitaine Ferrer, lors de la mutinerie des esclaves transportés sur l’Amistad, en juillet 1839, gravure en couleurs pour le frontispice de John Warner Barber (1840), A History of the Amistad Captives, New Haven, Connecticut, E.L. and J.W. Barber, Hitchcock & Stafford, Printers

A propos Pascal Rousse

Je suis docteur en philosophie, professeur certifié d'arts plastiques en collège à Paris et chercheur indépendant. Mes recherches en philosophie de l'art portent sur le cinéaste soviétique Serguei M. Eisenstein, le montage et le modernisme.
Cet article, publié dans Actualités et politique, Culture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Livre noir

  1. Myriam dit :

    Quand arrivera le jour où les citoyens auront acquis une maturité suffisante pour prendre conscience des effets pervers du modèle économique, qui prévaut aujourd’hui au niveau mondial.

  2. Ces plans sont vraiment très précieux !… Ne pourrait-on pas, en modifiant le fond de cale, créer une trappe s’ouvrant sur les profondeurs ? Y installer tous les escrocs qui nous gouvernent et les larguer une pleine mer ? Quoique ce serait prendre le risque d’augmenter la pollution des océans !…Mais, on peut toujours rêver !……Rêve de « prolo »…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s